Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

-24 décembre 2015 :

Fruit de l’alliance entre Nexter et KMW, Honosthor est le nouveau leader européen de l’armement terrestre

Près de 18 mois après son annonce, le rapprochement entre le français Nexter Systems et l’allemand Krauss-Maffei Wegmann (KMW) a été finalisé, le 15 décembre, à Amsterdam.

 

Comme convenu, ces deux spécialistes de l’armement terrestre travailleront désormais ensemble, au sein d’une holding, qui, appelée (provisoirement) Honosthor N.V, sera régie par le droit néerlandais.

 

« Les actionnaires uniques respectifs de chaque entreprise ont transféré toutes leurs part à la holding, qui sera de type N.V (Naamloze Vennootschap, société à responsabilité limitée) et ont reçu en retour 50% des parts de la société de tête », précise le communiqué diffusé conjointement par Nexter Systems et KMW.

 

Finalement, le remplacement à la dernière minute de Philippe Burtin par Stéphane Mayer à la tête de Nexter Systems n’a eu aucune conséquence sur ce rapprochement, contrairement à ce qu’ont affirmé certains titres de la presse d’outre-Rhin, qui expliquaient ce changement avait été mal pris par KMW.

 

Le conseil de surveillance d’Honosthor s’est donc réuni pour la première fois à Amsterdam, sous la présidence de Christian Jourquin, un économiste belge qui a fait l’essentiel de sa carrière au sein de Solvay SA, un groupe spécialiste de la chimie.

 

Parmi les 7 membres de ce conseil de surveillance, l’on trouve Jean-Séverin Deckers (Agence des participations de l’État) et l’ingénieur général de l’armement Bertrand Le Meur, chef du services des affaires industrielles et de l’intelligence économique à la DGA. Les actionnaires de KMW ont quant à eux désigné Manfred Bode et Axel J. Arendt. Le Pdg du missilier MBDA, Antoine Bouvier, Utz-Hellmuth Felcht, un chimiste de formation, complètent la liste.

 

Par la suite, le conseil de surveillance a, comme prévu, nommé Stéphane Mayer et Frank Haun, le Pdg de KMW, comme co-PDG d’Honosthor.

 

Pour rappel, cette nouvelle structure représente 6.000 emplois, un chiffre d’affaires d’environ 1,8 milliard d’euros (dont 1,05 milliard apporté par Nexter) et un carnet de commande de 9 milliards.

 

Dans un premier temps, les deux groupes vont garder leurs gammes respectives ainsi que leurs usines et salariés. Cependant, ce rapprochement doit permettre de mutualiser les efforts de recherche et de développement et de présenter un front uni quand il s’agira de participer à des appels d’offres. Une intégration plus poussée ne pourra prendre forme qu’à la faveur du lancement d’un programme d’armement commun, comme par exemple la mise au point d’un successeur aux chars Leclerc et Leopard 2. La France n’en a cependant pas exprimé le besoin, au contraire de l’Allemagne.

 

Comme dit plus haut, le nom « Honosthor » n’est que provisoire. Pour l’anecdote, il s’agit de la contraction d’Honos (dieu des honneurs militaires) et de Thor (dieu nordique de la foudre et du tonnerre, qui affronta les « Géants » avec son marteau Mjöllnir).

Source :

Commenter cet article

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog