Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 3 : les miniatures Gaso.Line
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

-21 octobre 2015 :

 

Quelques photos de mon AMX-30 Pluton de chez master Fighter. Contrairement à celui de Robert, le mien est photographié "sorti de boite" en attendant d'être quelque peu patiné :

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

 

-8 octobre 2015 :

 

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter)

par Christophe Loeuillet (www.milinfo.org)

 

L’AMX-30 a donné naissance à différentes versions conçues à partir du châssis du 30 tonnes. La première de ces versions est celle qui emporte le missile nucléaire tactique de 120 km de portée, le Pluton, créé par la Société nationale industrielle aérospatiale. Ce système est pour le gouvernement français l’affirmation de l’indépendance nationale plus en terme de liberté d’action qu’en terme de moyens. Il venait en remplacement du missile Honest John américain déployé en France de 1959 à 1966, mais dont les bombes nucléaires restaient sous contrôle gouvernemental américain. A travers le Pluton, l’armée de terre accède à l’arme nucléaire après l’armée de l’air avec ses Mirage IV et la Marine avec ses sous-marins lanceurs d’engins. Lors de sa mise en service au début des années 1970, le Pluton est l’unique système de missile tactique monté sur châssis chenillé des forces occidentales. Son premier tir d'essai à lieu le 3 juillet 1970…

 

Le système Pluton est monté sur le châssis du char AMX-30 dans sa version dépannage modifiée. Il dispose d’une grue Griffet à bras dépliable sur le côté droit pour la manutention et l’assemblage du missile de 2,42 tonnes. Ce dernier peut recevoir deux charges nucléaires, l’une de 10 kilotonnes, l’autre de 25.

 

Qui n’a pas rêvé de posséder l’AMX-30 Pluton de chez Solido et de le faire transporter par le porte-char T12 ? Bien sûr, cet ensemble n’était pas crédible puisque le Berliet T12 n’est jamais entré en service, mais il a largement contribué à motiver le très jeune collectionneur en devenir que j’étais alors. L’AMX-30 Pluton est apparu au catalogue Solido en 1977 sous la référence 238, avec trois ans de retard par rapport aux prévisions. Il apparait alors comme un bon compromis entre la miniature de collection, fidèle à l’original, et le jouet avec son train de roulement fonctionnel, sa grue articulée et sa fusée éjectable par ressort. Depuis sa sortie, et à l’exception de la période pendant laquelle les miniatures militaires ont disparu du catalogue, le Pluton a toujours été présent (ou presque) au catalogue Solido et Verem. Au cours de son histoire, il a subit une modification au niveau de la pointe du missile et de son éjection par ressort afin de se conformer aux nouvelles normes applicables aux jouets. Le Pluton a terminé sa carrière chez Verem, proposée en livrée 3 tons Centre-Europe (Réf : V925).

 

Depuis 1977, les collectionneurs de matériels militaires français ont donc du se contenter et/ou se satisfaire de l’AMX-30 Pluton de chez Solido/Verem. Reconnaissons-le, malgré ses quelques défauts dus à son statut « mi-jouet/mi-miniature de collection », le Pluton était digne de figurer sur les étagères et vitrines. Depuis quelques années, avec l’apparition des miniatures produites en Asie mais aussi en raison des miniatures militaires très approximatives proposées par Solido/Verem avant que celles-ci ne disparaissent (définitivement ?) du catalogue, les jugements se sont durcis. Solido a pris du plomb dans l’aile et son image s’est fortement dégradée au fil du temps. C’est d’autant plus vrai qu’il est bien difficile de s’y retrouver parmi les éditions limitées, spéciales, presse… qui ont inondées le marché avec des miniatures qui ne valent presque plus rien en cotation. Heureux les collectionneurs « anciens » qui ont eu la bonne idée de garder leurs miniatures dans les boîtes d’origine !

 

Même si le Pluton de Solido fait toujours bonne figure, il accuse le poids des âges à l’approche de la quarantaine. Les collectionneurs à la recherche d’authenticité, de précision et de détails se sont donc réjouis à l’annonce, en juillet 2014, de la déclinaison de la famille AMX-30 dans la gamme Master Fighter. Un an plus tard, Olivier Saint-Lot a déjà livré l’AMX-30 Roland, l’AMX-30 D et le 10 juillet dernier, l’AMX-30 Pluton.

 

Comme de coutume, le Pluton est proposé en kit résine à monter et à peindre. Les kits produits par Gaso.Line sont généralement de très bonne qualité ; ils s’adressent néanmoins aux maquettistes expérimentés, habitués aux kits résine, à la photodécoupe. Pour un meilleur rendu, l’usage de l’aérographe est aussi fortement recommandé pour la mise en peinture.

 

Pour les collectionneurs qui manquent de temps ou qui n’ont pas le matériel, le talent ou l’expérience nécessaires, le Pluton est également disponible « monté et peint ». Vous aurez alors le choix entre la livrée vert armée sous laquelle le Pluton a servi l’essentiel de son temps et la livrée 3 tons Centre-Europe des dernières années de service, tel que conservé au Musée du blindé de Saumur. Dans les deux cas, la peinture est correctement appliquée, les détails très finement reproduits et les décals (immatriculation avant et arrière, tonnage, plaque OTAN, nom de baptême…) finissent de compléter l’ensemble pour un rendu tout à fait convaincant. Les plus exigeants, ou les plus observateurs, noteront tout au plus l’absence de marquages sur le missile et son container.

 

Alors bien sûr, les miniatures proposées par Olivier Saint-Lot sont des objet de collection qui ne sont pas faits pour jouer, contrairement aux miniatures Dinky Toys ou Solido de notre enfance. N’espérez donc pas faire rouler le Pluton sur ses chaînes pour le faire monter sur un porte-char, jouer avec la grue Riffet articulée ou lever le missile en position de tir… la bête est figée telle que reproduite pour notre plus grand plaisir. Tout est possible bien sûr -encore que la résine soit relativement fragile- mais tout a aussi un coût : rendre certaines parties fonctionnelles (articulation de la grue, mobilité du train de roulement, élévation du container-missile… entrainerait des surcoûts qui rendraient inaccessibles les miniatures ainsi conçues. Master Fighter propose donc un compromis qui semble donner satisfaction au plus grand nombre. Les plus exigeants d’entre nous osent modifier eux-mêmes les kits résine afin de leur apporter la mobilité souhaitée… c’est là une toute autre histoire qui relève parfois de l’orfêvrerie…


Char AMX30 Pluton, livrée vert armée (réf : MF48583V – 119 €))

Char AMX-30 Pluton, livrée trois tons Centre-Europe (réf : MF48583VC – 119 €)

Char AMX-30 Pluton en kit résine à monter et à peindre (réf : MF48583K – 75 €)

 

-21 août 2015 :

 

Je vous présente aujourd'hui mon AMX-30 Pluton de chez Master-Fighter.

 

Une fois n'est pas coûtume,  j'ai préféré me procurer le kit résine  pour lui donner une autre couleur et aussi pour le faire un peu à ma "sauce".

 

Au final, je suis assez satisfait du résultat :  j'ai bien sûr patiné un maximum les chenilles et le  train de roulement et j'ai essayé de donner un peu un coté "ops" à la Bête !
 

Robert B.

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

 

-25 juin 2015 :

 

Voici deux photos signées Jérôme Hadacek pour compléter notre article sur l'AMX-30 Pluton à venir chez Master Fighter :

 

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

 

-22 juin 2015 :

 

L'AMX-30 Pluton ne doit pas forcément être présenté tout droit sorti des ateliers de peinture avant un défilé... Voici quelques photos plus "péchues" publiées sur Quarter-kit ; celles-ci donneront peut être des idées à certaiens d'entre nous :

 

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

 

-18 juin 2015 :

 

Dans la précipitation, j'ai omis de préciser que les photos du Pluton publiées hier sont celles de l'exemplaire de pré-propduction.

Les miniatures "de séri" seront donc modifiées et améliorées. Une façon de rassurer ceux qui pourraient s'inquiéter quant à la livrée camouflée Centre-Europe qui sera bien conforme au schéma technique de mise en peinture :

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

 

-17 juin 2015 :

Au fil des mois, la famille AMX-30 prend ses quartiers au coeur de la gamme Master Fighter de Gaso.Line. Ainsi, après l'AMX-30 Roland et l'AMX-30 D, c'est l'AMX-30 Pluton qui est attendu fin juillet.

Celui-ci sera proposé "monté et peint" en deux livrées  :

-réf. MF48583VC : AMX-30 Pluton en livrée 3 tons Centre-Europe (119 €) :

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

-réf. MF48583V : AMX-30 Pluton en livrée vert kaki (119 €) :

AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour
AMX-30 Pluton au 1/48 (Master Fighter) - article mis à jour

L'AMX-30 Pluton sera aussi proposé en kit résine à monter :

-réf. MF48583K : AMX-30 Pluton en kit résine à monter et à peindre (75 €) :

Merci à Olivier Saint-Lot pour les photos publiées dans cet article... ;)

Commenter cet article

JCH 21/10/2015 08:43

Bonjour,
D'après les photos il y aurait peu ce différence de taille entre le Pluton Solido et celui de Master Fighter.
Serait-il possible d'avoir les dimensions pour comparer?
Récemment j'ai monté un ERC-90 Sagaie, en le mesurant on s'aperçoit qu'il est au 1/50.
La comparaison entre les chars Leclerc est plus flagrante, pas de doute il y a une nette différence.
Sinon c'est de la belle ouvrage, des modèles bien détaillés.
JCH.

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog