Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie, #Véhicules&Matériels
Photo Journal Ouest-France

Photo Journal Ouest-France

-3 juin 2017 :

 

Le Groupe d’intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et ses antennes (AGIGN) disposent désormais d’une nouvelle flotte de véhicules blindés. Lors d’une cérémonie organisée le 19 mai dernier à la caserne Satory, la filiale française du groupe Centigon Security a officiellement remis les clés d’une dizaine de Fortress Intervention, un 4×4 dérivé du très robuste Toyota Land Cruiser.

 

Le Fortress Intervention a été développé pour répondre aux besoins particuliers des forces d’intervention pour des missions de lutte contre le terrorisme et de maintien de l’ordre. Pouvant embarquer une équipe de 6 gendarmes, ce véhicule est doté d’un blindage pouvant résister à des projectiles tirés par un fusil d’assaut ainsi qu’à d’eventuelles aux explosions de grenades (d’où sa masse de 5 tonnes en charge).

 

Le toit de ce véhicule comporte une trappe dite de riposte, laquelle permet aux gendarmes de répondre à des coups de feu. Le Fortress Intervention est doté de vitrages blindés en verre mutlticouches et polycarbonate ainsi que de pneus « run flat », c’est à dire capables de rouler pendant quelques kilomètres à pression zéro [à plat, ndlr].

 

Côté performance, ce véhicule peut rouler jusqu’à 150 km/h et présente une autonomie de 800 km (pour une vitesse moyenne de 80 km/h).

 

Outre la robustesse, les raisons du choix du châssis d’un Toyota Land Cruiser sont la fiabilité et la possibilité de pouvoir s’appuyer sur un réseau mondial d’assistance.

 

Pour le patron du GIGN, le colonel Laurent Phélip, il est « important » de pouvoir compter sur de tels véhicules « dans le dispositif de lutte contre le terrorisme et plus particulièrement dans le contexte actuel. »

 

« Le Fortress Intervention a d’ores et déjà été présenté à plusieurs événements dont le salon des Forces Spéciales SOFINS 2017 où il a suscité l’intérêt de bon nombre de visiteurs et de délégations étrangères. Nous sommes convaincus que d’autres groupes d’intervention feront prochainement le choix de la Gendarmerie Nationale que nous sommes fiers de compter parmi nos clients », a commenté Franck Baucher, président de Centigon France.

 

Peu connue du grand public, cette PME, qui compte 160 employés, a déjà livré plus d’un millier de véhicules blindés lors de ces cinq dernières années.

 

Source : ICI

Photo forcesoperations.com

Photo forcesoperations.com

Liens pour approfondir le sujet :

Commenter cet article

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

ChL

Offre de souscription : Berliet Lorraine Blindé au 1:43  (épisode 3)

 

Ward LaFrance M1A1 serie 5 au 1/48 (Master Fighter)

 

ERC-90 Sagaie au 1/72 (Model-Miniature)

 

Catégories

Milinfo-Focus